7 octobre 2019

Avenir difficile pour les Forges du Saint-Maurice : une mobilisation citoyenne s’impose

Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ

AVENIR DIFFICILE POUR LES FORGES DU SAINT-MAURICE

UNE MOBILISATION CITOYENNE S’IMPOSE!

 

Après des consultations décevantes sur le plan directeur 2019-2029 des Forges du Saint-Maurice, le député sortant de Trois-Rivières et candidat néodémocrate Robert Aubin, souhaite réunir les partenaires intéressées à l’élaboration d’une vision d’avenir.

 

« Nous avons été nombreux à ressortir déçus de ces consultations parce que les capacités créatives des employés de Parcs Canada, ayant conçu le plan directeur, sont limitées par la capacité financière qu’on leur accorde et par les normes strictes de Parc Canada.» – Robert Aubin

 

La réflexion entourant le développement du site des Forges du Saint-Maurice doit jouir d’une plus grande latitude si nous voulons arrimer sa mise à niveau à ses perspectives d’avenir. L’argent et les orientations de Parcs Canada ne doivent pas être des a priori, mais des balises permettant de mesurer l’ampleur du défi qui nous attend.

 

«Parcs Canada doit revoir son organisation pour donner plus de pouvoir aux gestionnaires locaux. Pour sa part, le gouvernement fédéral doit donner à Parcs Canada les moyens financiers de réaliser le mandat qu’il lui a confié. » – Alain Tapps

 

Le comité consultatif aurait un triple mandat soit :  mettre en place une campagne de mobilisation visant à faire pression sur le gouvernement afin que le financement du site permette son émancipation, réfléchir sans contrainte aux façons de faire vivre aux visiteurs une véritable immersion dans le monde de l’industrie sidérurgique du 18e siècle, et dans l’intervalle, superviser la mise en œuvre du plan directeur.

 

En additionnant les points de vue de la Ville de Trois-Rivières, d’IDÉTR, de Culture 3R, de Culture Mauricie, de Tourisme 3R, de Tourisme Mauricie, de nos partenaires d’enseignement et de citoyens impliqués, Trois-Rivières se donnera les moyens de parler de manière positive et d’une seule voix.

 

« Ma voix à Ottawa résonne davantage lorsque je me fais le porte-parole d’une collectivité unie derrière un projet porteur. » – Robert Aubin

 

L’industrie touristique est en constante croissance à Trois-Rivières. Cependant, les produits d’appels ne s’équivalent pas. La présentation faite en juillet dernier démontre bien que les sommes allouées aux infrastructures couvrent à peine les coûts de maintien et ne permettent pas son développement.

 

« Imaginez qu’un parent de l’extérieur arrive chez vous.  Vous lui proposez une visite au parc de la Mauricie ou sur le site des Vieilles Forges ? Ce choix ne devrait pas exister et vous devriez être fier de lui faire découvrir les deux expériences ! » – Robert Aubin

 

Plus que jamais, la cohésion des partenaires du milieu trifluvien lié à l’expertise du député sortant donneront au consensus du comité toutes les chances de trouver une oreille attentive à Ottawa.

 

Travaillons ensemble pour cette ville d’histoire et de culture !

 

-30-