Il était une fois… vous et moi!

En quatrième année, j’ai fait mon entrée chez les Petits chanteurs de Trois-Rivières et l’influence de Mgr Thompson me fit inscrire dans mon ADN cette devise qui dit simplement : « Servir ».

Arrivé sur le marché du travail, bien que ma devise demeura la même, mon rôle d’officier syndical me permit d’ajouter en sous texte : « Combattre ». Combattre l’inéquité, les inégalités, les injustices, les traitements de faveur tout en servant mes collègues était alors ma passion.

Sans surprise, c’est dans le même esprit, qu’en 2011, j’ai marché aux côtés de Thomas Mulcair, de Jack Layton et de tous les néo-démocrates qui ont à cœur d’édifier une société plus juste et plus équitable où personne n’est laissé derrière.

Cependant, le miracle qui est advenu vous appartient. C’est vous, électeurs de Trois-Rivières, qui avez permis que je me retrouve au Parlement pour un premier mandat. Plus encore, en 2015, alors que j’avais l’impression d’être la petite maison blanche du Saguenay qui tente de résister à la vague rouge libérale, c’est vous qui m’avez renouvelé votre confiance.

De la toute petite équipe de bénévoles qui m’entourait en 2011 jusqu’à cette organisation bien ficelée sur qui je peux compter en 2019, une chose n’a jamais changé et m’émeut au plus haut point au fur et à mesure que j’en prends conscience et que j’accepte ce cadeau de la vie. Chacun d’entre vous, à des degrés divers, faites route à mes côtés par amour et non en attente d’un quelconque retour d’ascenseur.

Si bien que moi, qui ai souhaité vous servir et redonner à ma communauté, je me retrouve à recevoir tellement plus… que mon endettement sera à jamais impossible à rembourser.

Solliciter un troisième mandat, c’est vous demander votre appui afin qu’ensemble nous atteignions les objectifs qui nous tiennent à cœur.

Par conséquent, si en plus des enjeux résolument trifluviens, les questions environnementales, la lutte pour une plus grande justice fiscale et pour une plus grande justice sociale vous intéressent, rappelons-nous qu’ensemble nous pouvons faire la différence.

Pour ma part et contrairement à une certaine croyance populaire, que l’on me confie le mandat de député de l’opposition, de député au gouvernement voire de ministre, il n’y a pas un statut qui ne me permette de mener vos dossiers à bon port et de défendre nos intérêts.

Bâtissons l’avenir ensemble!

 

Robert Aubin
Candidat néodémocrate pour Trois-Rivières

Partagez votre appui

Merci de votre message!